Améliorer le rendement de votre cheminée

Sommaire

Une cheminée classique à foyer ouvert ne constitue pas un dispositif de chauffage performant. En effet, on lui attribue en moyenne un rendement de 10 %. Environ 90 % de la chaleur (fumées) est perdue, en majorité aspirée vers l'extérieur.

Cependant, il est possible d'améliorer le rendement de votre cheminée classique et de réaliser des économies d’énergie. Il existe trois types de solutions :

  • Garder le foyer ouvert, avec un récupérateur de chaleur ou une plaque foyère.
  • Installer un insert dans la cheminée.
  • Remplacer le foyer ouvert par un foyer fermé.

Garder votre cheminée à foyer ouvert intacte

Il est possible d'améliorer le rendement d'une cheminée classique à foyer ouvert par des installations simples :

  • Une plaque foyère : placée au fond de l'âtre, dotée d'une bonne inertie : cette plaque en fonte ou en céramique garde la chaleur et la diffuse lentement.
  • Un récupérateur de chaleur permet d’augmenter la récupération de la chaleur produite par la cheminée :
    • Récupérateur à air, système par extraction :
      • un boîtier à ventilation mécanisé (parfois couplé à une VMC) extrait la chaleur au niveau du conduit et la redistribue ensuite à travers un réseau de gaines ;
      • installation nécessitant des travaux ;
      • mais système particulièrement performant.
    • Récupérateur à air, système par ventilation :
      • un petit ventilateur aspire l'air « froid » ambiant, réchauffe cet air au contact d'un corps de chauffe en fonte placé au milieu des braises et le diffuse ensuite dans la pièce ;
      • très facile à installer ;
      • performance moindre.
    • Récupérateur à eau :
      • fonctionne comme une chaudière ;
      • un réservoir d'eau est placé dans le foyer ;
      • l'eau circule dans des tuyaux où elle est chauffée ;
      • l'eau part dans des radiateurs puis revient dans la cheminée ;
      • installation beaucoup plus technique.

Installer un insert dans votre cheminée

L'installation d'un insert dans une cheminée classique ouverte permet d'augmenter son rendement en la transformant en cheminée à foyer fermé :

  • Le chauffage insert délivrera 5 à 7 fois plus de chaleur.
  • Vous bénéficiez d'un crédit d'impôt de 30 % sur la valeur du matériel (mais non la pose), car l'insert est considéré comme un moyen de chauffage performant.
  • Coût : 3 000 à 5 000 €, pose comprise et avant le crédit d'impôt.
  • L’insert s’encastre simplement dans la cheminée existante.
  • La chaleur diffuse dans la pièce par l’intermédiaire de grilles placées frontalement à l’avant de la cheminée.
  • Nécessite néanmoins le tubage du conduit de cheminée, et parfois également des travaux d’isolation des murs porteurs et les cloisons entourant la cheminée.
  • Travaux à effectuer obligatoirement par un professionnel pour que votre installation ne présente aucun danger.
  • Rendement compris entre 50 et 70 %.
  • Le chauffage insert nécessite un entretien régulier, mais au final ce système est beaucoup plus propre qu’un chauffage à bois à foyer ouvert.
Lire l'article Ooreka

 

3. Remplacer la cheminée par une cheminée à foyer fermé

Dans ce cas, l’installation d’un foyer fermé représente la transformation la plus extrême et la plus coûteuse :

  • Certes aussi efficace qu'un chauffage insert, mais plus convivial car vous pouvez le faire fonctionner vitre ouverte.
  • Plus esthétique que l'insert : une grande variété de modèles existe.
  • La chaleur est diffusée dans la pièce par l’intermédiaire de grilles placées dans la hotte de la cheminée.
  • Nécessité de tuber le conduit.
  • Vous bénéficiez d'un crédit d'impôt de 30 % sur la valeur du matériel, car la cheminée à foyer fermé est considérée comme un moyen de chauffage à haut rendement.
  • Comptez de 1 000 à 5 000 € pour la cheminée (avant le crédit d'impôt) + 500 à 1 500 € de pose.
Lire l'article Ooreka
Cheminées et poêles

Cheminées et poêles : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les types de cheminées
  • Des conseils sur les matériaux, l'installation et l'entretien
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Installation et utilisation

Sommaire