Cheminée

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka

Sommaire

Si vous avez décidé d’installer une cheminée dans votre habitat, vous n’avez que l’embarras du choix. En bois, béton, plâtre, métal ou pierre, la cheminée s'adapte à tous les styles d’intérieur !

Le plaisir inégalé de la cheminée

Il existe de nombreux avantages au feu de bois dans une cheminée :

  • économique et écologique car utilisation d’une énergie renouvelable ;
  • sensations incomparables de bien-être, de chaleur et de convivialité ;
  • d’autant plus performant en chauffage si le foyer est fermé ou si la cheminée est équipée d’un insert.

La cheminée au feu de bois peut aussi présenter quelques inconvénients :

  • corvée de bois ;
  • poussières ;
  • certaines cheminées qui tirent mal ;
  • chaleur non homogène dans la pièce.

Les types de cheminées

Traditionnellement, la cheminée fonctionne avec le combustible bois. On distingue alors :

  • le foyer ouvert : la chaleur et l'esthétisme de l'authentique feu de bois ;
  • le foyer fermé : moins esthétique mais meilleur rendement ;
  • l'insert : inséré dans le foyer d'une cheminée ouverte, il augmente son rendement, et est parfois équipé d’un récupérateur de chaleur pour votre confort.

Cependant, la cheminée a évolué vers d’autres déclinaisons, certains modèles fonctionnent à partir d'autres combustibles que le bois :

  • Le bioéthanol :
    • faible rendement mais pas de conduit à prévoir ;
    • très design, la cheminée au bioéthanol est essentiellement retenue pour ses qualités esthétiques ;
    • ne nécessite aucun conduit d’évacuation ;
    • dégage du monoxyde de carbone et des particules noires en cas de combustion incomplète, doit donc être impérativement placée dans une pièce ventilée ;
    • inconvénients auxquels il faut rajouter les risques de brûlure, le bioéthanol étant hautement inflammable.
  • Le gaz :
    • pas économique énergétiquement parlant ;
    • la cheminée au gaz est raccordée au réseau de gaz de ville, ou au gaz propane ;
    • nécessite un conduit d’évacuation des fumées.
  • L'électricité :
    • la cheminée électrique se branche directement sur le secteur, sans avoir à prévoir de conduit ;
    • essentiellement retenue pour ses qualités esthétiques ;
    • à utiliser en chauffage d’appoint, car la cheminée électrique est peu efficace.

Les avantages de la cheminée : esthétisme et performance

Au-delà des qualités esthétiques et des performances, les avantages de la cheminée dépendent du combustible retenu :

  • tous combustibles confondus : nombreux modèles et matériaux possibles ;
  • pour une cheminée en bois en général, ce sont tous de bon chauffage d'appoint pour la cheminée à foyer ouvert ;
  • véritable appareil de chauffage dans le cas d'une cheminée à foyer fermé ou d'insert.

Bois, gaz ou éthanol : quelle cheminée choisir ?

 

Les inconvénients de la cheminée

Les inconvénients sont, là aussi, fonction du combustible retenu :

  • pour une cheminée au gaz et au bois : travaux importants pour la pose et le tubage ;
  • pour une cheminée au bois : nettoyage régulier de la cheminée et ramonage annuel du conduit.

Prix de la cheminée

Le prix d'une cheminée dépend tout d'abord du combustible, puis du matériau et du design : à partir de 500 € pour les premiers prix et plus de 5 000 € pour les plus design. La pose de la cheminée et le tubage sont également à prévoir dans votre budget, sans oublier celui du combustible pour la faire fonctionner.

Comparatif des cheminées

Voici un tableau récapitulatif des caractéristiques des différents types de cheminée :

Cheminée au gaz

  • Rendement : très bon.
  • Facilité d'installation : nécessité d’un conduit selon modèles.
  • Agrément visuel :
    • Design plus ou moins recherché selon les modèles.
    • Modulable : possibilité de choisir la taille des flammes.
    • Allumage automatique.
  • Prix : entre 1 000 et 3 000 €
  • Entretien : ramonage si conduit

Cheminée au bio éthanol

  • Rendement : très faible.
  • Facilité d'installation :
    • Très facile à installer.
    • Aucune évacuation de fumées à prévoir.
  • Agrément visuel :
    • Design plus ou moins recherché selon les modèles.
    • Modulable : possibilité de choisir la taille des flammes.
    • Allumage automatique/
  • Prix : entre 300 et 3 000 €
  • Entretien : aucun

Électrique

  • Rendement :faible.
  • Facilité d'installation :
    • Très facile à installer.
    • Aucune évacuation de fumées à prévoir.
  • Agrément visuel :
    • Design plus ou moins recherché selon les modèles.
    • Modulable : possibilité de choisir la taille des flammes.
    • Allumage automatique.
  • Prix : entre 200 et 3 000 €.
  • Entretien : aucun.

Cheminée à bois

  • Rendement :
    • Faible (foyer ouvert).
    • Excellent (insert et foyer fermé).
  • Facilité d'installation : nécessité d’un conduit.
  • Agrément visuel
    • Authentique feu de bois (foyer ouvert)
    • Limité par la vitre (insert et foyer fermé)
  • Prix : entre 500 et 5 000 € (moins le crédit d'impôt uniquement insert et foyer fermé).
  • Entretien : ramonage 2 fois par an (60 € en moyenne).
Cheminées et poêles

Cheminées et poêles : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les types de cheminées
  • Des conseils sur les matériaux, l'installation et l'entretien
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Avant de se lancer

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider