Quel matériau pour votre cheminée ?

Sommaire

De nombreux matériaux sont utilisés pour la construction ou l'habillage d'une cheminée. Le choix dépend de deux critères : la performance et l'esthétisme.

Marbre et pierre : le plus habituel

  • Un classique indémodable : la solidité de la pierre, le luxe du marbre.
  • Encore très utilisé, car s'adapte à tous les styles : moderne ou classique.
Lire l'article Ooreka
Lire l'article Ooreka

Béton et béton cellulaire : très à la mode, car très pratique

  • Très pratique :
    • bonne résistance à la chaleur ;
    • vous pouvez lui donner la forme que vous voulez ;
    • de très nombreux aspects : teinté, vernis, ciré ou naturel.
  • Préférez un béton réfractaire qui résiste à de fortes températures.
  • Béton cellulaire :
    • contient des cellules remplies d'air ;
    • plus léger et facile à modeler ;
    • excellente résistance à la chaleur et très bon isolant ;
    • se présente en carreaux que l'on colle.
Lire l'article Ooreka

Plâtre : un très bon habillage

  • Ne permet pas de maçonner le foyer (pas assez résistant), mais parfait pour l'habiller.
  • Prendre un plâtre d'excellente qualité, résistant à la chaleur.

Alumine et matériaux réfractaires

  • Un matériau réfractaire est un matériau résistant aux hautes températures.
  • La résistance à la chaleur dépend du taux d'alumine (dérivé de l'aluminium) : 20-25% pour les matériaux de cheminée.
  • Quelques exemples : briques réfractaires, terre cuite, certains carreaux de faïence, chaux hydraulique, argile expansée.
  • Très adapté aux cheminées à foyer fermé qui montent fortement en température.
Lire l'article Ooreka

Bois : le charme du passé

  • La cheminée en bois est un héritage des 17e et 18e siècles.
  • Il est possible d'en acheter d'anciennes chez les antiquaires, vous en trouverez également des neuves chez certains artisans.
  • Le plus facile est probablement de la faire sur mesure :
    • Il faut tout d'abord réaliser une maçonnerie autour du foyer.
    • Ensuite réaliser un coffrage en bois sur la maçonnerie.

Carrelage, faïence : décoratif et pas cher

  • Carrelage : permet d'habiller le manteau de la cheminée
    • facile à poser : comme un carrelage de salle de bain, sauf que vous l'appliquez sur la maçonnerie de la cheminée ;
    • peu cher ;
    • facile à nettoyer (traces de suie) ;
    • beaucoup de possibilités esthétiques : tailles, formes, motifs, couleurs, mosaïques... ;
    • vous pourrez en changer quand vous voudrez modifier le look de votre cheminée.
  • Faïence : grande tradition des cheminées alsaciennes.

 

Métal : inox, fonte ou acier 

  • Fonte : le métal le plus habituel :
    • matériau traditionnel des poêles ;
    • ne devient pas instantanément brûlant ;
    • « garde la chaleur » et la restitue dans la pièce, ce qui est très agréable.
  • Inox :
    • par définition, ne s'oxyde pas, donc bien adapté au bord de mer ;
    • surtout utilisé pour les conduits : aspect très moderne.
  • Acier :
    • s'adapte à toutes les création esthétiques : formes, emplacements, styles.
Lire l'article Ooreka
Cheminées et poêles

Cheminées et poêles : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les types de cheminées
  • Des conseils sur les matériaux, l'installation et l'entretien
Télécharger mon guide