Cheminée avec foyer ou insert ?

Sommaire

Foyer ou insert ? Les contraintes et performances ne sont pas les mêmes. Alors quelles sont les caractéristiques de chacun ? Ooreka vous les détaille pour vous aider dans votre choix.

Foyer ou insert : définitions

Foyer ouvert ou fermé

Le foyer d'une cheminée peut être ouvert ou fermé. La cheminée à foyer ouvert est esthétique et particulièrement chaleureuse puisqu'elle offre la vision des flammes en l'absence de vitre. 

À foyer fermé, la cheminée devient un véritable appareil de chauffage. Ce dernier prend la forme d'un corps de chauffe en fonte ou en acier, diffusant à la fois la chaleur par convection et par rayonnement à travers la vitre. 

L'insert

À la différence du foyer fermé, qui doit être prévu dès la construction de la cheminée, l'insert se glisse dans le foyer ouvert d'une cheminée existante pour en améliorer considérablement le rendement.

Foyers et inserts : quelles différences ?

Rendement

La première différence entre foyer ouvert et insert ou foyer fermé se situe au niveau du rendement. En effet, la cheminée à foyer ouvert ne peut être considérée comme un appareil de chauffage, son rendement n'étant que de 10 % environ, contre 70 % à plus de 80 % pour un insert ou un foyer fermé. Les rendements des foyers fermés et des inserts sont en effet à peu près similaires, sachant que 70 % est considéré comme un bon rendement, 80 % comme un excellent rendement.

Autonomie

Là encore, une différence notable existe entre foyer ouvert et foyer fermé ou insert. En effet, l'autonomie du foyer ouvert est limitée et, une fois le feu éteint, l’air chaud de la pièce monte dans le conduit, générant déperditions de chaleur et courants d’air. La cheminée à foyer fermé et l'insert offrent quant à eux une autonomie de 10 à 12 heures.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Installation

Si foyer ouvert, foyer fermé et insert sont tous trois indissociables d'un conduit d'évacuation des fumées, leurs contraintes d'installation ne sont pas les mêmes. En effet, un insert est prévu pour se glisser dans le foyer ouvert d'une cheminée déjà existante. À ce titre, il se décline en tailles standard : de 55 cm à 89 cm environ. On en trouve également en format XXL, en fonction de l’espace disponible et de l’esthétique souhaitée. Le foyer fermé, lui, doit être prévu dès la construction de la cheminée, étant impossible à ajouter par la suite. Les travaux à prévoir sont donc importants.

Sachez également que le tubage du conduit d'évacuation des fumées est obligatoire pour les cheminées à foyer fermé et les inserts, les températures atteintes étant plus élevées que pour une cheminée à foyer ouvert.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Aides financières

Seules les cheminées à foyer fermé et les inserts avec un rendement de 70 % minimum peuvent prétendre au crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE). Pour cela, ils doivent être installés par un professionnel.

L'éco-prêt à taux zéro peut également vous être accordé, sous certaines conditions, pour l'installation d'une cheminée à foyer fermé ou d'un insert labellisé Flamme Verte.

Foyer et insert : prix et points de vente

Le prix varie considérablement entre foyer ouvert, foyer fermé et insert. Il dépend ensuite des caractéristiques de chacun (rendement, puissance, matériaux, etc.).

Comptez :

  • de 500 € à plus de 5 000 € pour une cheminée à foyer ouvert ;
  • de 500 € à plus de 3 000 € pour un insert ;
  • de 1 000 € à plus de 5 000 € pour une cheminée à foyer fermé.

Vous pouvez acheter votre cheminée directement auprès du professionnel qui vous la posera, mais aussi dans un magasin spécialisé, en grande surface de bricolage ou sur Internet. 

Cheminées et poêles

Cheminées et poêles : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les types de cheminées
  • Des conseils sur les matériaux, l'installation et l'entretien
Télécharger Mon Guide

Ces pros peuvent vous aider